Rénovation : L'isolation du sol

Un sol mal isolé peut être responsable de 7 à 10 % de perte d'énergie dans une maison selon l'Ademe. Cela peut peser lourd sur la facture d'électricité. Pour y remédier, il faut songer à réaliser des travaux d'isolation du plancher lors d'un projet de rénovation ou durant la construction neuve. De nombreuses techniques peuvent être utilisées pour isoler le sol, notamment la mise en place d'une chape flottante, ou encore l'installation d'un plancher à hourdis.

Isolation de la maison par le sol
Les autres types d'isolation à rénover

Isolation plancher bas : Mise en oeuvre

Isolation sol Le plancher bas est l'endroit où il y a une importante perte d'énergie. Se trouvant dans la partie la plus basse de la maison, le plancher bas assure la jonction entre le sol et les murs. Il est primordial de ce fait de l'isoler pour réaliser des économies d'énergie, mais également pour assurer le confort thermique à l'intérieur de la maison. Le type d'isolation du plancher bas n'est pas similaire aux autres planchers de la maison. En effet, cela dépendra surtout de la structure du plancher. La technique de l'isolation par le bas est recommandée pour les constructions sur vide sanitaire.

Celle-ci consiste à installer sur la face intérieure du plancher des isolants souples ou des isolants rigides sur la surface plane. Pour les constructions où la dalle béton est coulée directement sur le sol, c'est-à-dire sur terre plein, l'isolation par le haut se présente comme la meilleure solution. L'isolant va cependant rehausser la hauteur du sol et modifier le niveau des seuils.

Les aides pour mieux isoler sa maison et son sol

Il faut prévoir un budget de 2 000 à 5 000 € pour 100 m² pour bien isoler le sol d'une maison. Toutefois, cette fourchette du prix varie selon les matériaux isolants utilisés et des travaux collatéraux à prévoir notamment en cas de réhausse du plancher tels que des aménagements intérieurs.

En effet, les coûts liés à ce type de travaux sont élevés, heureusement qu'il existe de nombreuses aides financières octroyées par l'État. On retrouve par exemple le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), l'éco-prêt à taux zéro, les certificats d'économie d'énergie (CEE), les avantages fiscaux (réduction de la TVA), les différentes primes énergies ou encore les subventions de l'Agence Nationale de l'Habitat. Tous ces dispositifs d'aides vous permettront de financier une partie de vos travaux de l'isolation des sols de votre logement. Certaines d'entre elles imposent des conditions de revenus alors que d'autres non. Le critère commun pour pouvoir en profiter c'est que vous devez faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l'environnement) comme Rénovéa pour réaliser les travaux.

Rénover l'isolation du sol en faisant appel à un professionnel

L'intervention d'un expert en isolation permet de profiter d'une solution adaptée à votre maison. Il va effectuer une étude de l'état des lieux pour examiner toutes contraintes spécifiques du logement. Son intervention vous permettra aussi de profiter des travaux d'isolation de plancher conformes aux normes thermiques en vigueur, ainsi que de nombreux avantages fiscaux.

À vrai dire, il va vous offrir un accompagnement personnalisé pour la réalisation de votre projet de A à Z. Faire appel à un spécialiste en rénovation vous fera également profiter de travaux éligibles aux aides à la rénovation comme le CITE ou encore une réduction de 40 % de votre impôt sur le revenu.

Les autres éléments de rénovation énergétique
Obtenir plus d'informations
Rénovéa entreprise RGE et NF
Label RGE et NF

Rénovéa possède le label RGE et NF. A ce titre, nous proposons des prestations de qualité. Vous pouvez également bénéficier de coups de pouce financiers dans le cadre de vos projets de rénovation.